La Nouvelle Tribune

Etats-Unis : Comment la NSA localise vos téléphones portables

Espace membre

En plus des interceptions et mises sur écoutes des conversations téléphoniques, l’agence nationale de sécurité américaine, NSA fait aussi dans la géolocalisation des téléphones portables. C’est ce que révèle le quotidien américain, le Washington Post, en se basant sur des documents divulgués par Edward Snowden ; l’ancien consultant de la NSA réfugié en Russie.

Mais comment cela se passe-t-il ? Le Washington Post explique que la NSA (National Security Agency) se connecte directement aux câbles reliant les différents réseaux mobiles dans le monde. Ainsi, elle collecte « incidemment » des données de géolocalisation de citoyens américains et même non américains à travers le monde. Un agent de la NSA a révélé sous anonymat au quotidien qu’ils (agents NSA) collectent de « vastes volumes des données de localisation à travers le monde en puisant dans les câbles qui relient les réseaux mobiles dans le monde et qui servent des téléphones cellulaires aux États-Unis ainsi que ceux de l'étranger. En outre, les données sont souvent collectées à partir des dizaines de millions d'Américains qui voyagent à l'étranger avec leurs téléphones portables chaque année.» « Cette géolocalisation permet de retracer les mouvements et de mettre en lumière des relations cachées entre des personnes », a ajouté le Post. En termes de volume, c’est des données de géolocalisation de centaines de millions de téléphones portables qui sont interceptées par la NSA. Ce qui correspondant, de façon journalière, à 5 milliards d’éléments géographiques.