La Nouvelle Tribune

« Le Mali ne sera jamais un pays sous tutelle » dixit IBK, président du Mali

Espace membre

"Le Mali ne sera jamais un pays sous tutelle et je ne serai jamais un président fantoche" . Ces propos sont du président malien qui dans une interview accordée au site "Le Monde", a fustigé l’attitude de la communauté internationale qui dit­-il, veut obliger son pays à composer avec un groupe armé. En point de mire, le mouvement rebelle Mnla qui avait et continue de conduire le pays dans le gouffre des groupements terroristes.

Les troupes qui sont dans le nord du pays ont pour mission d’aider le Mali à recouvrer son intégrité territoriale et sa souveraineté mais constate, le président malien, "Nous assistons, hélas, à une situation où la présence de ces troupes a empêché le Mali de rétablir l'autorité de l'Etat à Kidal, alors qu'il l'a fait à Gao et à Tombouctou." La brouille entre Bamako et le mouvement national de libération de l'Azawad (Mnla) dont le QG est Kidal, s’est exacerbée depuis la violente répression par l’armée, d’une manifestation de centaines de manifestants, qui a conduit à un mort le 28 novembre dernier à l'aéroport de Kidal. Cela avait alors indisposé le vice­-président du Mnla, Mahamadou Djeri Maïga qui a, à nouveau, déclaré la guerre contre l’armée malienne.