La Nouvelle Tribune

Mali : Hacène Ould Khalil, un proche de Mokhtar Belmokhtar tué par l'armée française

Espace membre

D'après des informations livrées par des sources françaises qui ont requis l'anonymat, le numéro 2 de la brigade (katibat) de l’Algérien Mokhtar Belmokhtar, Hacène Ould Khalil a été tué la semaine dernière par l'armée française lors d'une opération lancée contre les islamistes d'Aqmi et autres groupes affidés.

Connu également sous le nom de Jouleibib, Hacène Ould Khalil est considéré comme un poids lourd du terrorisme maghrébin, étant l'homme de confiance de Mokhtar Belmokhtar, lui-même activement recherché par les autorités maliennes et leurs alliés. Belmokhtar est accusé d'avoir participé directement ou indirectement à l'opération qui a conduit à l'assassinat des deux journalistes de RFI. L'enquête se poursuit toujours pour retrouver les probables commanditaires de l'enlèvement. Même si les forces françaises n'ont pas officiellement confirmé la mort de Jouleibib, une source sécuritaire locale s'est chargée de le faire, affirmant même que les militaires français ont pu saisir après l'assaut un téléphone satellitaire et des documents qui sont actuellement en cours d'analyse.