La Nouvelle Tribune

Tchad : rencontre entre Idriss Deby et l’opposition

Espace membre

Le président tchadien Idriss Deby Itno a reçu ce mardi, une délégation de la CPDC, la plus grande coalition de l’opposition du pays. Une rencontre qui s’inscrit dans le cadre du renforcement du dialogue entre le pouvoir et l’opposition.

Au Tchad actuellement, l’heure est au dialogue entre la majorité présidentielle et l’opposition. La Coordination des partis pour la défense de la Constitution (CPDC), après une audience qu’elle a sollicitée auprès de la présidence de la République, a été reçue par Idriss Deby. Au cours des discussions qui ont meublé cette rencontre, le chef de l’Etat tchadien a fait la proposition à la CPDC, de rejoindre le Cadre national de dialogue politique (CNDP). Le CNDP est en effet un creuset politique qui favorise la concertation entre les partis de la mouvance présidentielle, ceux de l’opposition et la société civile, dans le cadre de l’organisation des élections. L’opposition a, pour sa part, rejeté cette proposition du président Deby. Le porte-parole adjoint de la CPDC, Ali Gabriel Golhor, au micro de RFI, a justifié ce rejet de la proposition du chef de l’Etat, par le motif selon lequel quelques préoccupations de l’opposition n’ont pas encore été prises en compte par le pouvoir en place.