La Nouvelle Tribune

Ghana : réduction annoncée des salaires du président et de ses ministres en 2014

Espace membre

Afin de réduire la masse salariale, le gouvernement ghanéen par la voix de son ministre des finances, Seth Terkper, a annoncé la réduction prochaine, en 2014 des salaires du président John Mahama, de ces ministres et des personnes nommées de 10%. Cette initiative vient en réponse à la lutte contre l'augmentation de la masse salariale, et serait une initiative volontaire des membres de l'exécutif.

Après Joyce Banda, présidente du Malawi, qui avait décidé de vendre l'avion présidentiel afin de venir en aide aux plus pauvres, c'est le tour du gouvernement ghanéen qui décide de réduire les salaires de l'exécutif au lieu de ponctionner uniquement celui des fonctionnaires. Cette initiative louable servira entre autres à promouvoir la santé maternelle dans le pays, tout en réduisant le déficit du gouvernement. Ce genre d'acte, permet également de montrer au peuple la volonté de ses représentants à promouvoir l'effort commun tout en restant focalisé sur ses objectifs. En plus de cette mesure symbolique, le Ghana a entrepris d'autres opérations en vue de réduire le déficit du pays de 8,5 % l'année prochaine.