La Nouvelle Tribune

François Hollande en visite au Proche Orient dès ce dimanche

Espace membre

Le président Français, François Hollande, entame ce dimanche 17 novembre une tournée de trois jours au Proche-Orient. Il se rend donc en Israël ce dimanche même, puis à Ramallah, dans les territoires palestiniens demain lundi.

Au menu, naturellement, le processus de paix entre ces deux pays. Dans son message lors de ce séjour, le président français, devrait exhorter dirigeants israéliens et palestiniens à faire les compromis et efforts nécessaires pour faire avancer le processus de paix en cours. Hollande va, en fait, échanger avec Shimon Peres et Benyamin Netanyahu ; respectivement président et premier ministre d’Israël et Mahmoud Abbas, le président de l’Autorité palestinienne et aussi secrétaire général de l’Organisation de libération de la Palestine. Des deux côtés, Hollande va s’adonner à un exercice d’hommage. Coté Israël, il va s’incliner sur la tombe d’Yitzhak Rabin à Jérusalem. Et côté palestinien, c’est sur la tombe de Yasser Arafat qu’il ira s’incliner à Ramallah. Hollande est aussi attendu à la Knesset, le Parlement israélien, où il doit prononcer un discours. Il faut préciser que la visite de Hollande au Proche Orient intervient à un moment où c’est la lune de miel entre Paris et Jérusalem. Les autorités Israéliennes approuvent la posture adoptée par la France lors de la dernière rencontre tenue à Genève sur le nucléaire iranien. Il s’agit des négociations entre le groupe de 5+1 et la république iranienne. Paris avait fait obstacle à l’avènement d’un compromis en exigeant des éclaircissements nécessaires sur certains points.