La Nouvelle Tribune

Ghana : La cupidité emporte la Secrétaire d’Etat

Espace membre

Victoria Hammah, Ministre et Secrétaire d'Etat à la communication au Ghana vient d’être éjectée de son poste pour avoir déclaré dans un enregistrement audio qu’elle demeurerait en politique jusqu'à ce qu'elle ait gagné un million de dollars.

Selon cet enregistrement qui a été largement partagé au Ghana, Victoria Hammah aurait affirmé que l’argent est le moyen pour contrôler les humains. La déclaration qui est tombée tel un coup de massue a indigné le chef du gouvernement John Mahama, qui s’est senti dans l’obligation de se séparer sa secrétaire d’Etat. Victoria Hammah, apprend-on, a eu une grande part dans l’élection du Président Mahama. Selon Bbc, la Secrétaire d’Etat avait révélé qu’une forte pression pesait sur elle et la poussait à voler le denier public. Etant ministre, pour le commun des Ghanéens, elle possède une fortune. Et sur Ghanaweb news qui la cite, on lit d’elle "Les politiciens corrompus sont le reflet d'une société corrompue." Depuis que cette décision de limogeage est tombée, Victoria Hammah, ne s’est pas encore prononcée alors que les Ghanéens attendent vivement son son de cloche. Ce qui lui arrive est d’après des observateurs avertis, est la manifestation de son immaturité politique car pour ceux-ci, Victoria Hammah était trop jeune et inexpérimentée pour être membre du gouvernement. Elle aurait sur la même bande, traité une collègue de "stupide, moche, bruyante et égoïste." Rapporte Bbc qui a indiqué que l’enregistrement n’a pu être vérifié jusque-là.