La Nouvelle Tribune

Gabon : Un soldat français meurt par noyade

Espace membre

Vendredi noir pour le commandement militaire français au Gabon. Au large des côtes du cap Estérias, un militaire français a été emporté par une violente vague marine.

C’est au cours d’une excursion de groupe que le soldat qui s’y est rendu pour une partie de pêche, s’est retrouvé dans la mer après une glissade sur un rocher. Emporté par les vagues, il a été secouru par deux hélicoptères de l’armée de l’air et deux barques motorisées dépêchés aussitôt pour le rechercher. Au terme des recherches, son corps a été retrouvé sans vie. Le soldat appartient au 6ème  bataillon d’infanterie de marine (Bima) basé au  Camp de Gaulle à Libreville où une cellule de crise a été constituée pour gérer le tragique évènement survenu ce 1er novembre. De près de 1000 éléments, cette base militaire française permanente est la plus ancienne en Afrique. Une de ses principales missions est de veiller à la sécurité des 12 000 ressortissants Français vivant au pays de Bongo