La Nouvelle Tribune

République démocratique du Congo : des fosses communes découvertes

Espace membre

Veni vidi vici.  Les forces armées de la République démocratique du Congo peuvent le dire. Elles sont parvenues à prendre possession de Kibumba, Rutshuru et Kiwanja, des territoires  précédemment tenus par les rebelles du M23. Et déjà, deux fosses communes ont été découvertes à Kibumba dans l'Est du Congo. Une information confirmée par Julien Paluku, gouverneur de la province du Nord-Kivu dans laquelle se trouvent Kibumba. 

Selon certaines sources, des fosses du même genre pourraient aussi se retrouver dans le territoire de Rutshuru. Une zone où de nombreux massacres de civils avaient été enregistrés. Oumar Kavota, un des responsables de la coordination de la société civile dans le Nord Kivu a demandé, à cet effet, que des enquêtes soient diligentées dans ces zones reprises aux rebelles pour mettre à nu d'éventuelles fosses communes encore cachées et procéder à l'identification des responsables desdits massacres afin qu'ils répondent de leurs actes devant des juridictions compétentes.

La classe politique congolaise toute entière a félicité le courage et le patriotisme des soldats de la Monusco et  de l'armée congolaise qui ont réussi ces exploits. Mais ceci s'est passé au prix de la vie d'un casque bleu tanzanien tué au cours des échanges de tirs.