La Nouvelle Tribune

RD Congo : le corps de Mobutu Sese Seko bientôt rapatrié selon Joseph Kabila

Espace membre

La  promesse a été officiellement faite devant le parlement congolais par le président Joseph Kabila en personne. «Les dépouilles du Président Mobutu Sese Seko et de l'ancien Premier ministre Moïse Tshombe seront rapatriées en Rdc », a déclaré, le Président Joseph Kabila lors de son discours devant les deux chambres du Parlement réunies en congrès, mercredi 23 octobre. Des dispositions vont être prises pour procéder à leur rapatriement. A-t-il précisé.

Ce faisant, le chef de l'Etat congolais se conforme aux recommandations des concertations nationales à lui adressées en début du mois. Il y était indiqué que les sépultures de ces deux anciens dirigeants congolais inhumés l'un à Rabat au Maroc, l'autre en Algérie devraient être rapatriées au pays.

Pour rappel, Mobutu Sese Seko, l'ancien président du congo, alors Zaïre est mort le 7 septembre 1997 à Rabat, au Maroc où il était en exil après avoir été chassé du pouvoir par une vaste rébellion dirigée par Laurent-Désiré Kabila avec l'aide du Rwanda.

Moïse Tshombe, lui, est, à l'indépendance du pays en 1960, l'auteur de la sécession de la riche province minière du Katanga située au Sud-Est du Congo. Accusé de haute trahison par Mobutu  Il a trouvé refuge en Algérie où il est mort en 1969.