La Nouvelle Tribune

Tunisie : l'armée abat 9 terroristes et saisit 2 tonnes d'explosifs

Espace membre

C'est un grand exploit, un grand succès. Se sont félicitées samedi, les autorités tunisiennes  après une opération militaire qui s'est soldée par la mort de neuf terroristes et la saisie de deux tonnes d'explosifs. 

Selon le ministère de la Défense relayé par l'agence officielle Tap, les neuf terroristes ont été abattus à hauteur du mont Taouyer, dans la zone où deux gendarmes tunisiens avaient été tués jeudi dernier par des combattants armés.

«Les opérations militaires qui ont conduit à ce résultat ont duré 48 heures». A déclaré Taoufik Rahmouni le porte-parole du ministère. Ayant localisé le groupe suspecté de tuer les deux gendarmes au mont Tauyer, l'armée a procédé à des tirs d'artillerie contre ces cibles suspectées. Le groupe de suspects est composé d'une vingtaine de membres ayant installé leur base dans le district de Goubellat, région de Béja situé à 70 km à l'ouest de Tunis. Ils y étaient installés clandestinement avec la montée en puissance de mouvements djihadistes depuis la chute du régime Ben Ali emporté par la révolution de 2011.

L'insécurité de plus en plus grandissante dans ce pays est selon l'opposition, une conséquence de l'arrivée au pouvoir des islamistes d'Ennahda qui manquent de rigueur face à la mouvance salafiste.

Il ne faut donc pas se leurrer, ce résultat n'est rien face aux difficultés sécuritaires encore réelles auxquelles les forces tunisiennes peinent à trouver de solutions. Depuis des mois, ils sont malmenés au mont Chaambi à la frontière algérienne, par un groupe terroriste relié à Al-Qaïda. Les regroupements syndicalistes de soldats tunisiens se sont maintes fois plaints du manque de moyens disponibles pour faire efficacement face à cette menace.