La Nouvelle Tribune

Egypte : Morsi à la barre le 4 novembre

Espace membre

Quels que soient les manifestations et tapages des frères musulmans, le jugement de Mohamed Morsi aura lieu. Et ce sera à partir du 4 novembre prochain devant un tribunal du district du Caire. Avec lui, 14 autres responsables du mouvement islamiste détenus et incriminés dans la mort de manifestants le 5 décembre 2012.

L'armée accuse Mohamed Morsi d'incitation de partisans aux meurtres prémédités d'au moins sept personnes lors des confrontations entre pro et anti-Morsi devant le palais présidentiel au Caire. Des heurts qui seraient survenus après la dispersion d'une manifestation d'opposants à Morsi qu'ils soupçonnaient d'être en mission pour islamiser la législation.

Après l'annonce de la tenue de son procès pour le 4 novembre prochain, les partisans du président déchu Mohamed Morsi sont montés au créneau pour dire leur indignation. Sa famille a déclaré qu'elle ne concèdera pas de compromis ni n'entrera en négociation avec les militaires qui l'ont déposé et surtout avec les centaines de morts qu'ils dénombrent dans leur rang depuis l'avènement des "godillots" au pouvoir.

De grandes manifestations sont prévues dès le démarrage de ce procès et on craint déjà de nouveaux bains de sang dans ce pays qui depuis la chute de Mohamed Morsi, est tombé dans un tumulte dont la fin reste encore lointaine.