La Nouvelle Tribune

Le premier ministre libyen enlevé par un groupe armé ce jeudi matin

Espace membre

Dans un communiqué diffusé sur son site internet, le gouvernement libyen a annoncé l'enlèvement du premier ministre Ali Zeidan ce jeudi par un groupe armé non identifié. D'après es premières informations, cet acte vient en représaille à l'opération militaire américaine qui a conduit à l'arrêt d'Abou Anas al-Libi à Tripoli.

Les commanditaires accusent le gouvernement en place de laxisme. Ce qui aurait permit l'opération américaine. La Libye traverse une crise depuis le printemps qu'elle a connu qui a conduit à la chute et à l'assassinat du guide libyen, Mouammar Khadafi puis de celui de l'ambassadeur des USA près le pays. Depuis, plusieurs groupes armés identifiés comme proche de Khadafi ou encore d'Al Qaeda, sèment la terreur dans des régions que le gouvernement en place peine à sécuriser. Cet ènième épisode d'activités de groupes armés vient montrer que la stabilité du pays n'a pas été renforcé avec le changement de régime.