La Nouvelle Tribune

Nigéria : 87 morts dans une attaque de Boko Haram

Espace membre

Nigéria - Une attaque de Boko Haram a fait 87 morts dans la soirée du mardi dans le nord-est du pays. L'alerte n'a été donnée que mercredi soir aux autorités du pays; en cause :  les récentes coupures des réseaux de télécommunication dans le nord du pays par la hiérarchie militaire, qui voulait, empêcher les différents groupes affiliés à Boko Haram de coordonner leurs attaques.

Problème, les populations elles-aussi sont depuis lors privées de communication, et n'ont donc aucun moyen pour donner l'alerte en cas d'attaque des islamistes de Boko Haram en l'absence des militaires du pays. Le groupe s'en est donc pris à des populations qui étaient accusées de collaborer avec le régime en place en livrant des informations aux militaires. Notons que les habitants originaires d'autres régions ont été épargnées, pour des raisons non élucidées.

Le pays lutte depuis plusieurs années contre des islamistes radicaux nigérians qui se sont rebellés estimant que les ressources du pays ne sont pas équitablement partagées et réclamant l'instauration d'un état islamique.