La Nouvelle Tribune

Nord-Mali : plus de 160 soldats tchadiens désertent leur base

Espace membre

L'intrépidité des forces tchadiennes à poursuivre le maintien de l'ordre au nord Mali s'émousse. Selon une source militaire, ils sont plus de 150 soldats tchadiens à quitter leur base de Tessalit au nord-est du Mali pour exiger leur solde, l'amélioration de leur condition et une relève. En route vers Gao, un des éléments déserteurs qui a requit l'anonymat confirme  qu'ils avoisinent 160 à quitter leur base et qu'ils ne comptent pas y retourner tant qu'ils ne seront pas rentrés en possession de leur paye et que le traitement à eux réservé ne se serait pas amélioré.

Déjà une dizaine de hauts gradés de l'armée tchadienne se sont dépêchés à Gao pour tenter de les apaiser et de les convaincre de revenir  à leur base de Tessalit.

Quand on sait que le Tchad est l'unique force africaine qui s'est de fort belle manière illustrée dans la conquête du nord-mali tenaillé par les mouvements djihadistes et sécessionnistes qui se dirigeaient dangereusement vers le Sud, cette situation doit être prise au sérieux et réglée au plus vite. Actuellement cette paix apparente dans le nord reste encore précaire avec le Mnla qui continue de faire un jeu flou. Il y a donc lieu de donner à césar ce qui lui appartient et aux forces tchadiennes au Mali ce qui leur revient.