La Nouvelle Tribune

Prochaine baisse des coûts de télécommunication au Gabon : un exemple à suivre pour le Bénin

Espace membre

Mettre le client au centre des préoccupations des compagnies de téléphonie cellulaire. C’est ce sur quoi les autorités gabonaises concentrent actuellement  leurs énergies. Parallèlement à la déplorable situation que vivent les Béninois avec les compagnies de téléphonie,  les Gabonais subissent aussi des charges élevées de frais de communication malgré la médiocrité du service.

Pour y palier, un panel d’experts constitué de présidents et de directeurs d’agences de régulation de télécommunication d’Afrique centrale, seront réunis à Libreville en octobre prochain afin d’étudier les voies et moyens pour baisser le coût de la communication dans le pays. C’est ce qu’a confié Lin Mombo, président de l’autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep). L’objectif de ce forum est de vulgariser les télécommunications. Durant les trois jours que durera ce forum, les Gabonais jouiront gratuitement des services internet et téléphoniques. Les compagnies de téléphonies mobiles et autres opérateurs économiques qui y seront représentées vont occuper des stands afin de commercialiser leurs produits à des prix fracassés. A en croire Lin Mombo, ces assises seront assorties de conclusions dont l’application permettra d’amener, d’ici 2015, le téléphone dans les fins fonds du pays. Au Bénin où la grande majorité des populations est en marge des bienfaits de la technologie,  et où le gouvernement de Yayi se dit engagé pour l’émergence du pays, cette initiative gabonaise doit faire école.