La Nouvelle Tribune

Le chef d'Aqmi aurait été tué dans un bombardement français (vidéo)

A lire

Leçons de football et leçons de vie

France : leur mosquée fermée, des musulmans décident de prier dans les rues de Clichy

se connecter
se connecter

D'après des sources algériennes confirmées par les rebelles du MNLA, le corps du dirigeant d'Al qaeda au Maghreb islamique Abou Zeid, aurait été découvert dans une zone bombardée par l'aviation française.

Pour l'instant la France se refuse à tout commentaire. Abou Zeid, de son vrai nom Mohammed Ghdiri, s'était fait remarqué ces dernières années par des enlèvements de touristes et deux exécutions. Si sa mort est confirmée, c'est une première vraie victoire pour les forces françaises et leurs alliés tchadiens qui combattent depuis plusieurs jours les terroristes dans la région de Kidal.