La Nouvelle Tribune

Boni Yayi en Centrafrique : Bozizé ne sera pas candidat en 2016

Espace membre

"Il m'a confirmé qu'en 2016, il ne sera pas candidat (à sa propre succession) et qu'il va respecter les dispositions constitutionnelles", a affirmé Thomas Boni Yayi en Centrafrique au terme de sa visite en Centrafrique.

Le président de l'Union Africaine était attendu dans le pays par François Bozizé acculé dans la capitale du pays. D'après certains sites d'informations il serait d'accord sur le principe de la formation d'un gouvernement d'union nationale en vue d'apaiser les esprits.

S'exprimant depuis la capitale française, un des porte-parole du  mouvement rebelle s'est dit sceptique quant à la volonté de Bozizé de respecter les accords prévus. Il n'exclut pas le fait que le Séléka fasse son entrée dans la capitale Bangui.

La France quant à elle, tout en excluant un quelconque secours apporté aux forces gouvernementales, a ce week-end renforcé sa présence militaire dans le pays avec la venue d'une centaine de militaires basés au Gabon

Affaire à suivre