La Nouvelle Tribune

Ghana : décès du président Atta Mills

A lire

Leçons de football et leçons de vie

France : leur mosquée fermée, des musulmans décident de prier dans les rues de Clichy

se connecter
se connecter

La mort "brusque et prématurée" du président ghannéen a été annoncée ce mardi par la présidence de la république. Agé de 68 ans il dirigeait le pays depuis 2009.

D'après les premières informations : Le président Mills était tombé malade quelques heures auparavant mais il s'était récemment rendu aux Etats-Unis pour des examens médicaux qualifiés d'examens de routine. Le communiqué ne donne pas d'autre précision sur les circonstances de la mort du chef de l'Etat. 

Comme le stipule la constitution, le vice-président,  John Dramani Mahama assure l'intérim en entendant l'élection présidentielle de décembre prochain