La Nouvelle Tribune

Décès de George Saitoti, ministre kenyan de la sécurité intérieure

A lire

Leçons de football et leçons de vie

France : leur mosquée fermée, des musulmans décident de prier dans les rues de Clichy

se connecter
se connecter

Le ministre kényan de la sécurité intérieure, son ministre délégué, leurs gardes et des pilotes du corps sont décédés dimanche 10 juin dans l'accident d'un hélicoptère qui les transportait non loin de la capitale Nairobi.

  Brûlés vifs ils ont succombé à leurs blessures d'après des sources policières kényanes. Pour le moment aucune information n'a été donnée concernant les causes de l'accident.