La Nouvelle Tribune

Zimbabwe: le prophète nigérian TB Joshua critiqué après la mort du président du Malawi

Espace membre

Actuellement sous les feux des projecteurs depuis l'hospitalisation de Mugabe, le Zimbabwé est lui même pris dans une autre tourmente. En effet depuis la mort du président du Malawi, Bingu wa Mutharika, un débat enflamme le pays, ou plutôt les discussions des politiciens.

Fait étrange la mort de M. Bingu d'une crise cardiaque correspond à quelques détails près à une prophétie d'un prédicateur nigérian, le très célèbre, Temitope Balogun Joshua, alias TB Joshua. En effet il ya presque deux mois de cela, un article du site slate relayait une info plutôt insolite: le prédicateur annonçait la mort soudaine d'un vieux président africain.

A l'époque partagé entre le sentiment de se débarasser du président sénégalais Wade, et l'état de santé de l'un des présidents préférés des africains, Nelson Mandela, sans oublier celui du Zimbabwé, Robert Mugabe, beaucoup d'observateurs avaient plutôt misé sur un effet d'annonce, tandis que certains africains choisissaient la victime parmi ces trois présidents. Nombreux sont ceux qui furent surpris d'apprendre le décès, dans les délais impartis par le prophète, du président du Malawi.

Depuis, réligieux et politiciens du Zimbabwé se fendent de déclarations pour dénoncer TB Joshua; l'accusant tantôt de complot contre le président du Malawi  pour confirmer sa prophétie, tantôt d'avoir servi une bonne raison aux ennemis du président pour se débarrasser de lui. 

Mais les fidèles du prédicateur, eux se contentent de raffermir la confiance en leur guide, les plus crédules se demandant s'il ne s'agit juste pas d'une coincidence. Car comme l'affirment d'autres religieux: God does not tell prophets who is going to die but rather who needs salvation, entendez Dieu n'informe pas les prophètes de la mort de tel ou tel individu, mais plutôt de celui qui a besoin d'être sauvé... 

Toujours est-il que les voies du Seigneur sont impénétrables...