La Nouvelle Tribune

Mugabe rejette les droits des homosexuels et dit à Cameron d'aller en enfer

Espace membre

Alors que Ban Ki Moon en visite en Zambie appelait une fois de plus les pays africains à respecter le droit des homosexuels, Robert Mugabe s'est une fois encore catégoriquement opposé à la reconnaissance des droits des homosexuels. Avec la même ferveur que les autres présidents qui partagent son point de vue, il a dénoncé l'exigeance du premier ministre britannique, David Cameron, lui disant d'aller en enfer.

"La nature est la nature. Elle a créé le mâle et la femelle. Vous, David Cameron, suggérez-vous que vous ne savez pas ça, ou est-ce qu'il y a une sorte de démence, ou cela fait-il partie de la culture des Européens? (...)Selon leurs journaux, c'est l'un de mes péchés. Que j'ai dit qu'ils (les gays) étaient pire que les porcs et les chiens parce que les porcs savent qu'il y a des mâles et des femelles. C'est même dans la Bible: vous créez grâce au système du mariage (...) Voilà comment nous sommes nés, c'est pourquoi nous rejetons catégoriquement cela et vous disons (à Cameron) d'aller en enfer (...) S'il vous plaît, jeunes hommes et jeunes femmes, vous n'avez pas la liberté pour les hommes d'épouser des hommes et pour les femmes d'épouser des femmes. Vous avez la liberté pour les hommes d'épouser des femmes. C'est la liberté de Dieu. C'est ce qui nous a créés, vous et moi" a t'il déclaré devant une foule de partisans rassemblés pour célébrer son 88è anniversaire.

Propos rapportés par le site Jeune Afrique