La Nouvelle Tribune

IRAN : cessation de vente de pétrole à la France et la Grande Bretagne

Espace membre

Plus fort jamais assez fort pour être toujours fort. C’est le message qu’envoie l’Iran au d’occidentaux.  La république islamique n’en démord pas.  Tout en clamant sa disponibilité à un énième contrôle des experts de l’agence internationale de l’énergie atomique (AIEA), le pays a fait savoir qu’il rompait la vente de son pétrole à la France et à la Grande Bretagne.  C’est donc, incontestablement,  un nouveau défie qui est lancé aux occidentaux.  

La crise actuelle entre l'Iran et les puissances occidentales vient de la volonté du pays à faire évoluer ses capacités nucléaires. Les occidentaux craignent que le pays ne développe l'arme nucléaire et ne s'attaque ensuite à d'autres pays, notamment Israël, ennemi juré de l'Etat iranien. Le bras de fer qui a commencé depuis plusieurs années risque de s'amplifier dans les mois à venir avec un risque d'attaque provenant de l'Etat d'Israël, qui veut à tout prix empêcher le développement des activités nucléaires iraniens. Les Etats-Unis quant à eux se montrent jusqu'ici réticents à toute attaque de peur de voir tout le moyen orient destabilisé.

Ailleurs sur le web

{youtube}LfLkKVv8KeY{/youtube}