La Nouvelle Tribune

Bénin : Un homme retrouvé pendu à Avrankou

Espace membre

Un drame s’est produit tôt ce matin dans le quartier Hêhoun, arrondissement de Ouanho dans la commune d’Avrankou. Les populations de ce quartier avait commencé une matinée dominicale paisible lorsque vers 9h tout a basculé dans la tristesse.

Un des leurs a été retrouvé pendu dans sa nouvelle maison encore en construction. Il s’agit du nommé Emile Tovizounkou alias « Emilo » comme l’appellent affectueusement ses amis. Menuisier de profession, il avait quitté très tôt le matin la concession familiale pour dit-il, aller travailler pour livrer quelques commandes à des clients.

Il devrait se retrouver soit dans son atelier sis non loin de sa maison ou dans l’une des scieries de la zone. Mais curieusement, c’est dans sa maison qu’il a été retrouvé vers 9h, pendu à une corde, les yeux révulsés et la langue pendante. Et pour la cause, les rumeurs parlent d’une mort provoquée, due à un envoûtement pour cause de haine et de la jalousie dans sa famille. Mais pour d’autres, Emile s’est donné la mort parce qu’il n’en pouvait plus.

Ces derniers jours, il avait perçu beaucoup d’argent auprès de ses clients sans arriver à livrer les commandes. Beaucoup de ses clients avaient menacé de l’arrêter ou de l’obliger à rembourser ce qu’il leur avait pris. Et c’est sûrement pour mettre fin à tout ça qu’il aurait décidé de se donner la mort. Une telle situation n’a laissé personne indifférent surtout ceux qui ont vécu cette désolante scène parce que pour plusieurs, le disparu était très respectueux, toujours heureux, n’ayant pas l’air de quelqu’un qui pourrait se donner facilement et lâchement la mort. Il part en laissant une veuve en état de grossesse et deux enfants. D'après les autorités, des enquêtes seront menées pour élucider l'affaire.