La Nouvelle Tribune

Racisme en Italie : Emmanuel Chidi, un nigérian battu à mort pour avoir tenté de défendre sa femme

Espace membre

Depuis quelques années on assiste à une montée du racisme un peu partout dans le monde mais aussi en Europe. En Italie un nigérian a été battu à mort par un citoyen membre de l'extrême droite.

Emmanuel Chidi un citoyen nigérian qui avait fui les exactions de Boko Haram dans son pays a été pris à partie après avoir essayé de défendre sa femme traitée de singe par Amadeo Mancini, un membre de l'extrême droite italienne. L'affaire qui fait grand bruit en Italie a poussé le premier ministre Matteo Renzi à faire une déclaration pour condamner cet acte.

Lire Football : victime de racisme, la réaction inattendue de Dani Alves - FC Barcelone - (vidéo)

Arrêté par la police, le présumé assassin a, par la voix de son avocat regretté son acte, affirmant qu'il n'avait pas voulu tuer M. Chidi. "Il place cet épisode dans un contexte défensif. Il n'a pas voulu tuer la victime" a déclaré Francesco De Minicis, son avocat. Mais selon la femme de la victime, il aurait reçu une barre métallique sur la tête.