La Nouvelle Tribune

France - Cahors : un militaire bientôt jugé pour avoir tiré à blanc sur une conductrice

Espace membre

«J’ai pété les plombs. Je n’aurais jamais dû faire ça»; méa culpa d'un jeune militaire en formation. Âgé de 18 ans, l'officier en formation à Istres dans les Bouches-du-Rhône a tiré à blanc en se servant d'un pistolet d'alarme sur une conductrice qui tentait de le doubler dans la région de Cahors. 

La victime, une femme d'une quarantaine d'année avait tenté de le doubler sans succès, l'officier lui barrant la voie dans un premier temps. Après une énième tentative précédée de plusieurs appels de phare, elle a pu se faufiler sur la gauche du militaire, qui a tiré dans sa direction. La conductrice affirme que celui-ci l'aurait visée, tandis que l'accusé affirme avoir tiré en l'air. Maintenu en détention depuis lundi, il sera présenté au juge le 1er septembre