La Nouvelle Tribune

Los Angeles : animation d’un marché formel dédié au cannabis

Espace membre

Dans l’Etat de Californie, à l’extrême ouest des Etats-Unis d’Amérique, l’usage du cannabis à des fins thérapeutiques est légalisé. Entré en vigueur il y a quelques mois, le texte de loi pris à cet effet prévoit entre autre que pour un usage médical, les populations peuvent posséder environ 100 grammes à la maison. 

Quant à l’utilisation à but récréatif, la possession d’au plus 28 grammes peut être punie d’une amende. Mais au-delà de cette quantité, il y a délit. Grâce à ce champ légal ouvert, consommateurs et cultivateurs de cannabis se sont rencontrés vendredi 4 juillet 2014 au « Heritage Farmers Market » à Los Angeles. Il s’agissait d’un marché « normal » de vente de cannabis bio. « C’est un marché à Los Angeles presque comme tous les autres. Les consommateurs flairaient, sous-pèsent et comparent, les cultivateurs vantent leur marchandise… », décrit Tv5 Monde dans un reportage réalisé sur l’animation dudit marché. On apprend que sur ce marché, sont disponibles entre autres des « sucettes », des « barres chocolatées », de la « poudre cosmique ».

47 milliards de dollars

Il faut souligner que la vente à découvert de la drogue aux Etats-Unis n’est vraiment pas une nouveauté. En plus de la Californie, d’autres Etats américains ont légalisé la consommation de la marijuana à des fins récréatives. Dans ces Etats donc, les populations ont vu pousser les premières boutiques de vente en janvier dernier. Une autre manière de formaliser le potentiel économique que regorge le trafic de stupéfiant.

Par exemple, dans le reportage de Tv5 Monde, Cheryl Shuman, Pdg d’une société de relations publiques, responsable de « Moms for Marijuana », une association internationale de mères pour la légalisation du cannabis, avance que la vente de cette drogue est « un secteur qui vaut 47 milliards de dollars rien que pour son aspect légal ».