La Nouvelle Tribune

USA : Frazier Glenn Cross, suprémaciste blanc tue trois personnes dans une maison de retraite juive

Espace membre

Il s'appelle Frazier Glenn Cross, septuagénaire, et jusqu'ici inconnu des services de police. Il a pourtant fait trois victimes de la communauté juive après avoir ouvert le feu dans une maison de retraite sans raison apparente. D'après une association de surveillance des réseaux d'extrême droite, South Poverty Law Center, il serait membre actif du Ku Klux Klan, cette organisation raciste fondée en 1865, dont l'idéologie a refait surface depuis quelques années.

La fusillade a eu lieu dans l'Etat américain du Kansas, mais l'accusé n'y habite pas. Les enquêteurs s'emploient à déterminer les raisons de cet acte barbare même si, la piste antisémite est privilégiée. Plusieurs déclarations ont été faites par l'assassin pendant son transfert au poste de police. Il aurait même crié "Heil Hitler" pendant son arrestation

USA : Craig Cobb l'homme qui se croyait supérieur aux noirs apprend qu'il a du sang noir