La Nouvelle Tribune

Bénin : échanges de tirs entre douaniers et policiers sur un parc à Sèmè-Kpodji

Espace membre

Un accrochage a eu lieu entre douaniers et Policiers au parc automobile de Sèmè-Kpodji vendredi dernier. Les hommes des deux corps habillés se sont affrontés à la suite d’un incident inédit. Un policier appartenant à l’Unité des Raids a eu l’outrecuidance de gifler un douanier sur le parking devant les civils hébétés.

Selon le douanier qui a reçu la chaude claque il s’était dirigé vers le policier qu’il a aperçu sur les lieux alors qu’il ne devrait y être, pour s’enquérir du pourquoi de sa présence. C’est alors, qu’à sa grande surprise, il a reçu un déchainement de claques que son frère d’arme lui a administré. La situation a dégénéré et des coups de feu sont partis de parts et d’autres semant la panique sur le parc. Aucune perte en vie humaine n’est à déplorer mais des blessés ont été enregistrés. Les impacts des balles sont encore visibles sur des véhicules aux vitres brisées et perforés par endroits. Selon les responsables douaniers qui sont montés au créneau, il s’agit d’un acte aberrant. Selon Laourou, un responsable douanier, «il n’y a pas eu de pertes en vie humaine parce que les douaniers majoritaires sur les lieux n’ont pas riposté aux attaques policières ».  Aussi fustige-t-il, « Aucune unité n’est supérieure à l’autre et aucun agent n’a le droit de gifler un autre. Fussent-ils d’unités différentes ».

Conflits d’intérêt

Selon une source anonyme les policiers se sont rendus sur le parc pour fouiner dans une affaire louche que les douaniers entretiennent avec les civils.  Une affaire très juteuse qui profite à la fois aux douaniers et aux civils.