La Nouvelle Tribune

Nigeria : un homme d’affaires libanais enlevé à Kano

Espace membre

Un homme d’affaire libanais a été enlevé par des hommes armés ce lundi, dans son usine de la ville de Kano située au nord du Nigéria en proie aux insurrections de groupes d’islamistes radicaux, ceux de Boko Haram notamment.

L’enlèvement n’a pas encore été revendiqué mais les policiers nigérians qui sont à la recherche des assaillants, suspectent les militants islamistes d’être à l’origine de ce rapt au terme duquel, un homme et une femme ont été blessés. Toutefois, selon les agents de police, la piste de groupes criminels est envisageable car des groupes s’adonnent à ces actes pour des motifs financiers.

Dans cette même ville, la principale du nord-Nigéria, Edgar Fritz Raupach, un ingénieur allemand, avait été enlevé par des militants islamistes avant d’être tué au cours d’une opération de secours. Dans une vidéo qui proviendrait d’Al-Qaida, le mouvement terroriste avait exigé de l’Allemagne, la libération d’une femme arrêtée pour terrorisme en échange de la vie de l’ingénieur.

Boko Haram, Aqmi et leurs ramifications occupent le nord du Nigéria où ils s’adonnent à des rapts de touristes et d’hommes d’affaires étrangers qui leurs servent de moyens de pressions sur les occidentaux et également pour obtenir des rançons.