La Nouvelle Tribune

Chine : 1 mort dans un attentat ciblant le siège du Pcc

Espace membre

Sept distinctes détonations accompagnées d’un grondement souterrain perceptible à environ 1 km à la ronde. C’est l’effet causé par un attentat qui a eu pour cible le siège de du Parti communiste chinois (Pcc) dans la matinée de ce mercredi. Un attentat qui survient Dix jours après l'attentat de la place Tienanmen.

Les explosions pourraient probablement être provoquées par des bombes artisanales, a fait savoir l'agence officielle Chine nouvelle qui fait état de fragments de roulements à bille en acier destinés à accroître le nombre de victimes, qui ont été retrouvés sur les lieux. Le bilan de cet attentat perpétré contre le siège du Pcc au Shanxi, une province dans la partie septentrionale de la Chine est d’un mort, huit blessés graves et des dégâts matériels. La police a officiellement déclaré que cet attentat fait de nombreuses explosions consécutives s’est produit non loin du siège du Parti communiste chinois à Taiyuan, la capitale du Shanxi. Pour l’heure les enquêtes se poursuivent mais pas encore de piste favorisée.