La Nouvelle Tribune

Kenya : deux pasteurs assassinés

Espace membre

Charles Matole et  Ebrahim Kidata, deux chefs religieux kényans ont été retrouvés sans vie en l'espace de 24heures. Un des chefs de la Vikwatani Redeemed Gospel Church, Charles Matole, a été tué par balle dimanche matin dans son église située à Mombasa, la grande ville portuaire de l'Océan indien.

Soit 24 heures après l'assassinat de Ebrahim Kidata, un responsable de l'église East African Pentecostal Churches, tué samedi matin près de Kilifi, à 60 km au nord de Mombasa. Ces deux assassinats de religieux chrétiens surviennent deux semaines après l'assassinat d'un prêcheur islamiste radical le 4 octobre. Assassinat qui avait déclenché des soulèvements dans Mombasa.

Tout porte à croire qu'il s'agit de représailles. Charles Matole a été retrouvé abattu par balle, assis sur sa chaise, une bible sur les genoux juste avant la messe du dimanche. Il aurait selon certaines sources reçu des menaces de mort. D'après un fidèle de l'église rien n'a été dérobé dans l'église après l'assassinat.

Le pasteur Ebrahim Kidata, lui, aurait été étranglé d'après une autorité locale. Le pasteur qui venait d'être fraichement  ordonné voyageait à moto dans la région. Sa moto n'a pas été retrouvée sur les lieux du crime. Des investigations sont en cours pour savoir s'il y a un lien entre les deux meurtres.