La Nouvelle Tribune

Maroc : un imam « possédé » viole un jeune homme

Espace membre

Incroyable mais vrai. « Je ne nie pas avoir eu un rapport sexuel avec ce jeune plaignant. Je reconnais ce fait, mais sachez que ce n'est pas par plaisir que j'ai commis cela, mais c'est en exécutant un ordre du "djinn" qui me possède ».

Ces propos sont d'un imam qui a commis un viol sur un jeune homme d'Oulad Taima à Houara, une localité située dans la province de Taroudant au Maroc. L'information a été relayée par le quotidien arabophone «Al Ahdath Al Maghribyia» dans sa publication du mercredi 9 octobre.

L'imam qui a remarqué les traits de beauté du jeune homme n'a donc pas su se contenir. Il a selon le journal, engagé un complice pour réussir à conduire sa proie à son domicile. Ce qui se fit. C'est alors qu'il a agressé sexuellement le jeune homme conformément à des recommandations qu'il aurait reçu du "djinn".

Le jeune homme profondément choqué par ce qui lui est arrivé s'est rendu à la police où il a porté plainte pour agression sexuelle. L'imam marocain et son complice qui ont reconnu les faits qui leur sont reprochés ont été transférés devant la chambre pénale du tribunal d'Agadir pour être jugés conformément aux lois en vigueurs dans le pays et non au « Djinn » qui aurait incité l'imam à l'acte.