La Nouvelle Tribune

Belgique : après 20 ans de mariage, il découvre que sa femme est un homme

Espace membre

Jan, après deux mariages ratés, se retrouve avec Monica et découvre 20 ans plus tard qu’elle est un homme.
Quels seraient vos sentiments si après vingt temps de mariage vous découvrez que celle que vous appelez épouse est un homme comme vous?

«Je me sens violé», confiait, ce week-end dans le Nieuwsblad, Jan consterné. Il vient de découvrir que son épouse, Monica, est un homme! Il raconte avoir eu un mariage "normal", même si les dernières années étaient plus difficiles. Le couple s'entendait moins bien même Jan tenait coûte que coûte à ce mariage. "J'avais mes intérêts et mes occupations. Mon mariage avec Monica était mon troisième mariage. Je ne voulais pas me séparer encore. Je pensais qu'avec un peu de tolérance mutuelle, on aurait pu vieillir ensemble." Plus encore, il a toujours trouvé que Monica était "une belle femme". Et il assure: "Elle n'avait pas de traits masculins." De plus, elle ne voulait pas d'enfant, ce qui a rassuré Jan. "J'avais quatre enfants de mes deux précédents mariages, je ne me suis pas posé de questions. Elle prenait la pilule, elle faisait comme si elle avait ses règles. Elle utilisait des tampons et des serviettes hygiéniques.

Mais maintenant je comprends pourquoi elle utilisait toujours un lubrifiant."Mais comme sur cette terre rien ne reste cacher éternellement, les rumeurs ont commencé à se répandre il y a quelques mois. Et Jan a découvert très vite que ses amis savaient depuis longtemps que Monica était un homme ayant subi une opération pour changer de sexe. "Tout le monde le savait sauf moi", déplore le mari floué. "C'est l'ultime trahison. Je me sens touché dans mon honneur. L'idée d'avoir partagé un lit pendant des années avec elle me dégoûte aujourd'hui."Le mariage de Jan et Monica devrait être annulé. L'avocate de Jan estime que son client a été victime d'une arnaque. Le couple vit encore sous le même toit mais ne s'adresse pas un mot. Jan veut que Monica disparaisse de sa vie. "Ce qu'elle a fait à ma famille et à moi est impardonnable." Qui dit mieux?