La Nouvelle Tribune

France : un homme retrouvé mort 3 ans après son décès

Espace membre

C'est une radio allumée jour et nuit qui a permis de faire la macabre découverte à Stransbourg, dans le Bas-Rhin. Une voisine inquiète d'entendre le poste jour et nuit  depuis plusieurs jours avait alerté les secours. Lorsque les pompiers sont entrés dans l'appartement samedi, ils ont découvert le corps de cet octogénaire, décédé manifestement depuis un certain temps.

Le cadavre d'un homme né en 1931 a été retrouvé samedi dans son logement à Strasbourg près de trois ans après sa sa mort. Un décès passé inaperçu car le loyer était toujours payé par virements automatiques. Selon la police, pour qui la mort semble naturelle, le décès daterait d'il y a  près de trois ans. Ce sont les pigeons entrés dans l'appartement par une fenêtre restée ouverte qui auraient allumé cette radio. Le bailleur social CUS Habitat n'avait pas remarqué le décès parce que les loyers continuaient à être régulièrement versés par virements automatiques et que les compteurs étaient relevés à distance, a indiqué à Olivier Bitz, adjoint au maire de Strasbourg en charge du quartier où habitait cet homme.  "Nous avons fait un point et manifestement, les services sociaux ont fait leur travail, il n'y a pas eu de faute", a-t-il ajouté.