Projet «Accès au foncier» du Mca-Bénin : de nouveaux titres et certificats fonciers ruraux délivrés

Profitant de la visite au Bénin du Pdg du Millénium challenge corporation (Mcc), Daniel W. Johannes, le Mca-Bénin a procédé ce mardi 11 octobre 2011, à la remise symbolique de titres fonciers et certificats fonciers ruraux à des bénéficiaires. C’était à la Mairie d’Abomey-Calavi.

Une dizaine de citoyens béninois ont reçu, ce mardi 11 octobre 2011, leurs titres et certificats fonciers ruraux. Ils sont les bénéficiaires du projet «Accès au foncier» du Mca-Bénin. Un projet dont l’objectif est «d’assurer un accès sécurisé à la terre à travers une administration foncière efficace en vue de faciliter l’investissement et la création d’un marché immobilier utilisant la propriété foncière comme actif monnayable». La cérémonie de remise symbolique s’est déroulée à la Mairie d’Abomey-Calavi en présence de Charles Cooper, Vice-président du Mcc, agissant en lieu et place du Pdg Mcc, Daniel W. Johannes qui séjourne au Bénin depuis le 09 octobre dernier. Il y est dans le but de constater les réalisations du Mca-Bénin durant le premier compact et dans le cadre des activités de clôture de ce dernier.

Le nouveau lot de titres et certificats fonciers ruraux, fait suite à une première série de 107 de ces documents remis aux bénéficiaires en août dernier. 250 autres sont en cours de finition. Aux dires de Samuel Batcho, Coordonnateur national du Mca-Bénin, 294 plans fonciers ruraux (Pfr) sont déjà réalisés et vont générer plus de 25.000 titres fonciers. Ceci, à l’en croire, fait partie des actions engagées par le Mca-Bénin dans le sens de la sécurisation foncière au profit des populations béninoises. Dans cette même optique, il a été aussi engagé la modernisation de l’administration foncière au Bénin. Ces actions ont permis l’élaboration d’un livre blanc de politique foncière adopté par le gouvernement le 13 juillet 2010, l’élaboration d’un projet de code foncier et domanial en instance de transmission à l’Assemblée nationale pour son vote et sa promulgation, l’installation de 12 commissions départementales d’immatriculation (Cdi) dans les communes bénéficiaires, etc.

Ces actions sont, d’après le Vice-président du Mcc, la preuve que Mca-Bénin a compris l’importance vitale de l’accès au foncier. «La sécurisation des terres améliore le climat des investissements», explique Charles Cooper pour qui les titres et certificats fonciers ruraux sont des billets pour un avenir plein de prospérité pour chacun des bénéficiaires. «Ce sont de véritables instruments de développement», confie Patrice Houssou Gèdè, Maire de la commune d’Abomey-Calavi. La sécurité foncière est un gage de réduction de la pauvreté à travers une croissance économique forte et soutenue, ajoute, Lambert Koty, Ministre des travaux publics représentant pour la circonstance, son collègue de l’habitat et de l’urbanisme. Après avoir pris l’engagement de la préservation et de la pérennisation des acquis de ce volet «Accès au foncier» du Mca-Bénin, le ministre a plaidé au près du Vice-président Mcc pour que la requête du Bénin relative à l’obtention d’un second compact soit favorablement examinée par le congrès américain.

Inscription Newsletter

Suivez-nous

RSS facebook Twitter google plus Youtube