La Nouvelle Tribune

Formation des animatrices du Projet PICS au Bénin

se connecter
se connecter
C’est pourquoi la formation terminée, on attend des animatrices qu’elles aillent à la rencontre des groupements de femmes de nos contrées rurales expliquer le fonctionnement de la technologie. Cette dernière, vise à garantir le bien-être des ménages qui produisent le niébé. Les animatrices des CeRPA sont de ce fait une autre race d’ambassadeurs du projet PICS et le dernier maillon dans la chaine de vulgarisation de la technologie du triple ensachage du niébé.

Emmanuel Tachin