«Cultures en ligne» : de la visibilité au patrimoine culturel de l’Afrique francophone

«Cultures en ligne», le projet de création d’une plateforme numérique de diffusion de l’information culturelle des pays francophone de l’Afrique de l’Ouest, a été officiellement lancé le samedi 08 décembre 2012 à Cotonou.

L’immense patrimoine culturel, artistique et touristique de l’Afrique végète dans un extraordinaire anonymat. C’est ce constat qui, à en croire Koffi Attédé, Directeur des Editions plurielles, a conduit au projet «Cultures en ligne». «Un projet de création d’une plateforme virtuelle de diffusion de l’information culturelle par et pour les acteurs et organisations culturelles actifs dans les 08 pays francophones de l’Afrique de l’Ouest», explique-t-il. Le lancement a eu lieu samedi dernier au Complexe Ccap 13 à Akpakpa.

Il s’agit, aux dires de Koffi Attédé, d’une contribution inestimable et futuriste au renforcement de la visibilité et de la promotion du potentiel culturel, artistique et touristique de trois pays. Trois pays d’où viennent les trois structures culturelles qui se sont données la main pour la naissance de cette plateforme. Le projet est en effet porté par l’association culturelles «Les Editions plurielles» du Bénin en partenariat avec les associations Fofo du Niger et Kadam-kadam du Togo. Pour l’heure, l’interconnexion entre les sites www.beninicultures.com, www.fofomag.com et www.arts-togo.com, les portails respectifs de ces associations. Ainsi, l’information culturelle, artistique et touristique du Bénin, du Niger et du Togo pourrait se retrouver à la fois sur ces sites. L’intégration des autres pays de la sous-région à ce réseau se fera de façon progressive. Un réseau qui se révèle comme un canal de rassemblement de peuples autrefois unis, mais partagés à une époque donnée par la colonisation, la mauvaise gouvernance, l’oubli et le mépris des valeurs culturelles, d’après une histoire racontée par le journaliste Fernand Nouwligbèto dans sa communication «Les enjeux de la circulation de l’information culturelle en Afrique de l’Ouest», présentée lors de la cérémonie de lancement dudit projet. «L’information est le vecteur de rassemblement des acteurs culturels de différents pays autour de la culture africaine», soutient Bienvenu Koudjo, Directeur de Drao, une structure sous tutelle de l’Organisation internationale de la francophonie. «Cultures en ligne» bénéficie du soutien financier de l’Oif à travers le Fonds Francophone des inforoutes. «Un dispositif de soutien aux projets multilatéraux de création de contenus numériques», a rappelé Honoré Mègbèmado, représentant de l’Oif à la cérémonie de ce samedi.

Inscription Newsletter

Suivez-nous

RSS facebook Twitter google plus Youtube