Clément Mèlomè, Chef-Orchestre de Poly-Rythmo n’est plus

Le célèbre orchestre Poly-Rythmo vient de perdre son “maître“. Clément Mèlomè, le Chef d’orchestre est décédé lundi dernier suite à des malaises cardiaques. Clément Mèlomè est décédé. Le fondateur du puissant groupe de musique du Bénin Poly-Rythmo a rendu l’âme le lundi 17 décembre 2012, alors que ses proches l’amenaient chez son médecin traitant.

Sur le chemin, il a succombé à des malaises cardiaques.

Plus que les autres décès enregistrés par l’Orchestre, bien que ces derniers soient des maillons essentiels, celui de Clément Mèlomè est une perte énorme pour la musique africaine et le groupe en particulier. Le musicien chanteur saxophoniste est à l’origine de la naissance du groupe. Et il est demeuré au cœur de la gloire connue par l’équipe depuis les années 1960. Même-si, il y a quelques années, le groupe a sombré dans un long sommeil avant de reprendre en trombe avec des tournées à l’échelle internationale, Poly-Rythmo reste l’orchestre le plus estimé du Bénin, peu importe la génération. Malheureusement, ces tournés se passeront désormais sans Clément Mèlomè.

Poly-Rythmo est parti de la passion qu’a Clément Mèlomè pour la musique depuis le collège. Dans ses premiers essais de composition, il rencontre Eskill Lohento-qui deviendra le chanteur principal du groupe-et François Houessou. C’est ce trio qui, après le passage dans le groupe Sunny Black Band où Clément Mèlomè a été nommé Chef orchestre, est allé porter sur les fonds baptismaux Poly-Rythmo. A l’époque, nous enseigne l’histoire, il n’y avait pas un autre orchestre qui pouvait accompagner les vedettes, béninoises comme étrangères, qui venaient donner des concerts à Cotonou.   

Ceci est dû à la qualité de leur musique. Une musique «ni du passé, ni du présent, tout simplement immortelle» (Cf Publico, Portugal). Le C.O Clément Mèlomè en est en amont et en aval de cette fierté nationale. Une fierté qui, on espère, sera maintenue encore pour des années. Une politique de relève de qualité règne au sein du groupe avec l’entrée de jeunes musiciens talentueux. Vivement qu’ils tiennent haut le flambeau sous la conduite des anciens du groupe encore vivants.

Inscription Newsletter

Suivez-nous

RSS facebook Twitter google plus Youtube