Procès de Blé Goudé : le Gouvernement de Ouattara tient tête à la Cpi

La Haye doit visiblement se contenter de juger uniquement le Président Laurent Gbagbo. Pour le reste le gouvernement ivoirien n'entend pas céder aux demandes d'extradition de la cour pénale internationale.

Après s'être opposé à l'extradition de l'ex-première dame, Simone Gbagbo malgré l'insistance de la Cpi, le gouvernement ivoirien s'apprête à jouer le même tour à la Cpi sur le cas de Charles Blé Goudé, l'ancien leader des jeunes patriotes et fidèle collaborateur du Président Gbagbo. Le gouvernement a d'ailleurs, par l'intermédiaire de son ministre de la justice, donner la confirmation de l'émission de mandat d'arrêt de la Cpi contre Blé-Goudé. Pour bon nombre de personnes proches du gouvernement, le leader des jeunes dont le lieu de détention reste secret et l'épouse de Gbagbo connaîtront le même sort, c'est-à-dire subir la rigueur de la justice ivoirienne non pas celle de la Haye.

Inscription Newsletter

Suivez-nous

RSS facebook Twitter google plus Youtube