La Nouvelle Tribune

Suisse : plus de 29.000 Chinois escroqués

Espace membre

Un autre scandale financier international vient d’être révélé à Genève en Suisse. Plus de 29.000 créanciers chinois ont été escroqués par deux sociétés genevoises à savoir le Api premiere et Alpen Asset Management qui opèrent sans licence bancaire et sombrant dans un état d’insolvabilité et de surendettement.

On parle d’un montant total qui s’élèverait à plus de 1,2 milliards de dollars. Les victimes avaient cru à des promesses d’intérêts de 10% qui devraient leurs revenir par mois. Les deux sociétés visées par une enquête du Ministère public genevois proposaient à leurs victimes qui sont pour la plupart des Chinois, une plateforme destinée au négoce de devises. Epinglées par l’Autorité de surveillance des marchés financiers (Finma), Api premiere et Alpen Asset Management étaient sur la liste noire des sociétés exerçant en toute illégalité.

Les enquêtes ont aussi révélé qu’elles ont des ramifications dans d’autres pays en dehors de la Suisse, notamment à Zurich. En Suisse, a déclaré la Finma, Alpen a escroqué près d’un demi million de francs à 24 clients et API Premiere a empoché un montant de 3,5 millions à 140 clients.