La Nouvelle Tribune

Afrique: le Japon devance la Chine dans le financement des projets

Espace membre

Basé à Londres (Grande Bretagne), Linklaters, un cabinet international d’avocats d’affaires a publié, ce lundi 23 mars 2015 un rapport sur le financement des projets en Afrique par les bailleurs de fonds étrangers, notamment asiatiques.

Le document révèle une donnée bien surprenante : en matière de financement de projets, le Japon est bien plus présent en Afrique que la Chine. Les projets concernés sont ceux des secteurs comme la réhabilitation des routes, l’adduction d’eau, le déploiement de réseaux d’assainissement, la construction d’oléoducs et de gazoducs.

Selon les chiffres cités par l’Agence Ecofin, sur 4,2 milliards de dollars investis par les pays asiatiques en Afrique en 2014, 3,5 milliards de dollars sont venus des investisseurs japonais. Le pays du Soleil levant est suivi de la Chine (2ème) et de l’Inde (3ème). Par ailleurs, l’étude renseigne que les pays africains ayant attiré le plus de financements asiatiques pendant ces dix dernières années sont le Nigeria, l’Afrique du Sud et le Mozambique.