La Nouvelle Tribune

Economie: 2015, année difficile pour l’Angola, selon Standard & Poors

A lire

USA : un fils de Mohammed Ali victime du décret Trump?

Afrique du sud: les victimes d’hier, agresseurs d’aujourd’hui

se connecter
se connecter

Sur le plan économique, l’année 2015 n’augure pas de bonnes perspectives pour l’Angola. C’est du moins ce qu’a indiqué l’agence de notation américaine Standards and Poors (S & P) dans sa dernière note d’analyse sur le profit débiteur de l’Angola.

« Nous nous attendons à voir la balance courante de l’Angola afficher en 2015 un déficit de 7% contre un excédent qui a été en moyenne de 8% entre 2011 et 2014 », a indiqué S&P cité par l’agence Ecofin. Cette mauvaise perspective s’explique par la baisse des cours du pétrole sur le marché international.