La Nouvelle Tribune

Uemoa : Une croissance de 7,4% attendue en 2015

Espace membre

La récession économique au niveau mondial semble ne pas contaminer l’Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa). La courbe du taux de croissance de ce regroupement sous-régionale connaît en effet une ascendance. Et cela, depuis l’année 2012 où l’économie de l’Union a repris. 

Selon le président du Conseil des ministres de l’Uemoa, le ministre de l’Economie et des Finances du Niger, Gilles Baillet,  lors de la 18ème session de la conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union économique et monétaire ouest-africaine tenue ce lundi 19 janvier à Cotonou, l’année 2014 a été marquée par une nette progression de l’activité de l’Union. Le Produit intérieur brut (Pib) s’est accru de 6,8% contre 5,8% en 2013. Cette croissance économique devrait selon les prévisions de l’Union se poursuivre en cette année 2015. Notamment avec un regain d’activités dans les secteurs agricole, industriel et minier ainsi que par les performances dans les Bâtiments et Travaux Publics. Ce regain devrait permettre, toujours à en croire les prévisions, d’atteindre une croissance de 7,4%.