La Nouvelle Tribune

Côte d’Ivoire : 50 millions mobilisés pour étendre le port d’Abidjan

Espace membre

La Côte d’Ivoire a encore marqué des points dans son processus de modernisation de ses ports afin de les rendre plus compétitifs dans la sous-région ouest-africaine. Après avoir  obtenu 875 millions de dollars soit 466 milliards Fcfa de la banque chinoise d’export-import, China Eximbank, les autorités ivoiriennes ont réussi à convaincre  Africa Finance corporation (Afc) qui leur a accordé 50 millions d’euro (32 milliards Fcfa) pour le financement de l’extension du port d’Abidjan.

Créé en 2007, l'AFC est un consortium de plusieurs banques africaines dont Ecobank, Uba, First bank, présentes dans des pays comme la Guinée Conakry, la Guinée Bissau, la Gambie, le Nigéria, le Ghana…

L’Afc spécialisé dans le financement des infrastructures a contribué à la réalisation du troisième pont d’Abidjan, la capitale économique  de la Côte d’Ivoire. Attestant ce nouveau partenariat financier, Andrew Alli, le patron de cette institution financière  multilatérale a indiqué qu’une rencontre concluante a eu lieu avec les autorités du port d’Abidjan et a permis la signature de l’accord d’un montant de 50 millions d’euro pour l’élargissement dudit port.