La Nouvelle Tribune

Nigeria : Standard & Poors confirme le « BB-/B » avec perspectives négatives

Espace membre

Malgré son statut de première économie africaine, la note financière du Nigeria n’a pas changé. En tout cas, pas chez Standards & Poors (S&P). Vendredi 19 septembre dernier, l’agence de notation américaine a annoncé avoir confirmé la note du pays : « BB-/B » avec perspectives négatives. 

Cette mauvaise notation s’explique par plusieurs facteurs. Les principales raisons sont l’insurrection de la secte islamiste Boko Haram dans le nord du pays et les risques de crise politique avec la présidentielle de 2015. A cela s’ajoutent, entre autres, la faiblesse de la couverture de la dette par les recettes extérieures et fiscales, la faiblesse du produit intérieur brut (Pib) et l’énorme déficit en infrastructures. Malgré cette note pessimiste, la croissance économique du géant pétrolier d’Afrique pourrait atteindre 6,3 % entre 2014 et 2017, estime S&P.