La Nouvelle Tribune

Les échanges commerciaux entre les BRICS et les pays africains estimés à 500 milliards de dollars dès 2015

Espace membre

Les échanges commerciaux entre l’Afrique et les Brics ont doublé entre 2007 et 2012 et continuent de s’accroître. En effet, aux dires de Ghanashyam, Haut commissaire de l’Inde au Cameroun, les échanges commerciaux entre l’Afrique et les pays membres du groupe des BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud) ont plus rapidement crû au cours de ces dernières années, que les échanges entre le continent noir et toutes les autres régions du monde. 

D’après ce dernier, ces échanges Afrique-BRICS en 2007 se situaient à 340 milliards de dollars, et sont projetés à 500 milliards de dollars en 2015. «Le succès des Brics dans la promotion de la croissance économique inclusive, la création des emplois et la structuration du secteur de la transformation locale des produits, afin de lutter contre la pauvreté et les inégalités, ont apporté beaucoup d’enseignements aux pays africains…», a expliqué le diplomate indien. Avant de se montrer très optimiste par rapport au dynamisme plus accru de cette coopération économique entre les Brics et les Etats africains, avec l’entrée en activité prochaine des institutions financières dont la banque de développement et le fonds des Brics