La Nouvelle Tribune

Rapport Ong ONE : ce que coûtent blanchiment, corruption et fraude aux pays en développement

Espace membre

L’association ONE du chanteur Bono vient de publier ce mercredi 03 septembre un rapport qui en dit long sur le coût de la corruption, du blanchiment d’argent et de la fraude dans les pays en développement. Selon le rapport, le « Casse du siècle » -c’est ainsi que l’Ong définit ces trois fléaux- représente dans les pays en développement un volume annuel de 750 milliards d’euros et coûte à ces pays, chaque année, entre 29 et 49 milliards d’euros de perte en termes de recettes fiscales. 

Ce qui représente une importante manne financière à investir « dans les soins de santé, la sécurité alimentaire et les infrastructures essentielles et sauver ainsi des millions de vies », regrette Friederike Rôder directeur de la section française de l’Ong britannique, cité par latribune.fr. Globalement, Il s’agit donc de la grande corruption, notamment lors des accords entre les multinationales exploitants des ressources naturelles dans les pays en développements et les gouvernements. C’est pourquoi, ONE envisage de demander auxdites entreprises de publier « les informations sur les paiements qu’elles effectuent aux gouvernements, pays par pays et projet par projet ». Et ce « pour tous les pays dans lesquels elles ont des filiales ».