La Nouvelle Tribune

Selon Moody’s, le vieillissement va ralentir la croissance économique mondiale les deux prochaines décennies

Espace membre

« La transition démographique, que beaucoup considèrent comme un enjeu de long terme, est en réalité déjà en face de nous et elle va réduire la croissance économique de façon significative.» Ces propos sont d’Elena Duggar, vice-présidente de l’agence américaine de notation, Moody’s. 

Cette agence a publié ce jeudi 07 août 2014 un rapport sur l’impact du vieillissement de la population mondiale sur la croissance économique. Elena Duggar est co-auteur dudit rapport. Selon le document, le ralentissement démographique aura donc un effet significatif sur la croissance mondiale dans les deux prochaines décennies. Etant donné que dans ladite période, plusieurs pays vont passer aux statuts « vieillissant » et « super-âgé ». En effet, selon l’Onu, une population est qualifiée de « vieillissante » si plus de 7% des habitants ont plus de 65 ans.

Elle est dite « super-âgée » quand ce pourcentage atteint 20. Et l’agence américaine nous apprend que dès 2015, 68 des 112 pays pris en compte dans son système de notation, seront classés comme « vieillissante ». Cinq pays rejoindront la catégorie « super-âgée». Comme impact chiffré, durant les deux prochaines décennies, les taux de croissance annuelle mondiaux vont baisser de 0,4 point. Les pays les plus touchés par le vieillissement sont de l’occident. Mais l’impact sera plus global. Même les pays émergents n’y échapperont pas.