La Nouvelle Tribune

Infrastructures : le Nepad veut 38 milliards de dollars pour financer le programme PIDA

Espace membre

Le Programme d’investissement pour le développement des infrastructures en Afrique (Pida) est une initiative du Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique (Nepad). Visant à interconnecter, intégrer et améliorer les infrastructures en Afrique, le Pida sera mis en œuvre jusqu’en 2040.

Le financement global nécessaire est estimé à 360 milliards de dollars. Mais pour la période 2010-2020, il faut un financement de 68 milliards de dollars. Selon l’Agence Ecofin, 30 milliards de dollars sont déjà mobilisés et le Nepad cherche les 38 milliards de dollars restants. L’Agence tient cette information de M. Gabriel Mougani, économiste en chef chargé de l’intégration régionale à la Banque africaine de développement (Bad).

L’homme a fait ses déclarations lors d’une rencontre tenue à Dakar, au Sénégal, à quelques jours du sommet du Nepad sur le financement des infrastructures en Afrique. Ledit sommet se tient dans la capitale sénégalaise les 14 et 15 juin prochains. Au cours du sommet dakarois, 16 projets d’infrastructures sur 51 seront présentés. Les secteurs concernés sont l’énergie hydroélectrique, le transport, l’eau et les Tic. «Un des objectifs du sommet de Dakar est de discuter des solutions de financement innovant pour pouvoir boucler ce gap de financement», a indiqué M. Mougani, cité par l’agence Ecofin. Selon lui, les 30 milliards déjà acquis proviendront des budgets des Etats, des dons et des bailleurs de fonds.